Réalisation d’un rêve d’enfance

Au lycée, Aurélie Donat admirait Beyonce et Diam’s à la télévision et rêvait de suivre leurs traces dans l’industrie musicale. Plus de dix ans plus tard, elle se retrouve à vivre un véritable « rêve éveillé ».

Après avoir travaillé en tant que cheffe de projet dans l’événementiel en Martinique et en France pendant une décennie, la jeune Martiniquaise de 27 ans, qui gérait plusieurs DJ’s, a décidé de donner un nouvel élan à sa carrière.

Elle a récemment remporté la prestigieuse bourse All Access / Ventes Rap, parmi 500 candidats.

Un nouveau départ dans l’industrie musicale

Titulaire d’un Master en marketing et communication digitale, Aurélie a ressenti le besoin d’approfondir ses connaissances dans le vaste domaine de l’industrie musicale. Elle a identifié un manque d’accompagnement et de transparence dans le secteur, ce qui l’a poussée à saisir cette opportunité de bourse pour se former davantage et élargir son réseau professionnel.

Elle a saisi cette chance de contribuer à l’évolution de la musique caribéenne à l’échelle mondiale, en comblant les lacunes qu’elle avait observées grâce à sa carrière dans l’événementiel. Cette bourse représentait pour elle l’opportunité d’acquérir de nouveaux contacts professionnels et de se spécialiser dans le domaine musical. C’était un « fonce » pour elle.

Une opportunité de croissance professionnelle

La bourse remportée par Aurélie inclut une année d’études payée, un MBA en production musicale et développement d’artistes, ainsi que des rencontres mensuelles avec des professionnels du secteur. En seulement six mois, elle a eu accès aux coulisses de l’Accor Arena et a acquis une vision plus globale de l’industrie musicale.

Depuis la remise des prix en septembre dernier, Aurélie multiplie les rencontres, se forme, travaille parfois en free-lance, avec des studios et acquiert une vision plus globale. « Les cours, c’est beaucoup de bachotage mais, par exemple, je connais par cœur tous les contrats de la musique ».

Un engagement envers les artistes caribéens

Son objectif est clair : accompagner les artistes antillais et caribéens dans leur évolution. Elle est consciente du manque d’accompagnement dans le secteur et souhaite combler ce vide en apportant son expertise en production musicale, communication marketing et aspect juridique.

Elle croit fermement en l’importance de soutenir les artistes de la région caribéenne et est convaincue qu’il y a une place pour travailler exclusivement avec des Antillais et en vivre confortablement. Son champ d’action s’étend du rap à la pop caribéenne, sans aucune restriction.

Estimation immobilière Martinique

À ÉCOUTER Aurélie Donat, invitée de la rédaction, au micro de Cédric Catan