Les menuisiers travaillent toute la nuit pour réparer la yole

Après avoir été percutée par un catamaran lors du prologue à Fort-de-France, la yole de l’équipage Zizitata – Pizza des Îles a subi d’importants dégâts. Les menuisiers ont donc travaillé toute la nuit pour la réparer. Malgré cela, l’embarcation sera bien présente au départ de la première étape entre Fort-de-France et Le Diamant ce lundi matin.

L’embarcation responsable identifiée

L’embarcation responsable de l’accident a été identifiée et devrait faire l’objet de poursuites. Alain Richard, le président de la Fédération des Yoles Rondes de la Martinique (FYRM), affirme son soutien à l’association Zizitata et annonce qu’ils accompagneront cette dernière dans les éventuelles poursuites judiciaires suite à cette « agression » subie lors du Prologue dans la baie de Fort-de-France.

Des poursuites pour non-assistance à personne en danger

Alain Richard exprime sa colère sur sa page Facebook personnelle, dénonçant le fait que le catamaran responsable ne se soit pas arrêté après avoir percuté la yole. Selon lui, cet acte peut être considéré comme de la non-assistance à personne en danger, et il juge cela inacceptable et intolérable. Il estime que cela porte préjudice à l’image des skippers professionnels qui respectent les règles de la mer et de leur métier.

Source : RCI