Solidarité envers les îles terrassées par l’ouragan Béryl

Le mardi 9 juillet, au quai des Tourelles, à Fort-de-France, s’est tenu un chargement de dons à destination de Grenade et Saint-Vincent et les Grenadines, deux îles dévastées par l’ouragan Béryl. Plus de 100 tonnes de denrées alimentaires, d’eau et de produits d’hygiène ont déjà été acheminées par le bâtiment de la marine le Dumont d’Urville grâce à la collecte de dons organisée par la CTM.

Huit pompiers de l’association des pompiers de la Martinique sont actuellement à Union Island pour apporter leur aide. À leur retour, d’autres pompiers prendront le relais. Jean Claude Ecanvil, le président du Stis, se réjouit de cette solidarité et souligne l’importance de l’entraide caribéenne.

L’engagement de la collectivité territoriale de Martinique

Pour la CTM, venir en aide aux voisins de la Caraïbe est une priorité. Serge Letchimy, président de la collectivité, exprime sa gratitude envers tous ceux qui se sont mobilisés pour cette cause. Il souligne l’importance de cette solidarité face aux risques climatiques communs à toute la région.

Cette aide est d’autant plus nécessaire lorsque l’on constate l’ampleur des dégâts causés par l’ouragan Béryl dans les îles du Sud, notamment Saint-Vincent et les Grenadines ainsi que la Grenade. Les images partagées par le gouvernement de la Grenade sur les réseaux sociaux témoignent de la violence de la tempête et des destructions massives qu’elle a laissées derrière elle.

Resilience et reconstruction

Malgré la dévastation, la population des îles touchées fait preuve de résilience et commence à se relever progressivement. L’aide humanitaire continue d’affluer pour soutenir les habitants dans cette période difficile. Le Premier ministre de Grenade a tenu une conférence de presse pour informer sur la situation et les efforts de reconstruction en cours.

Estimation immobilière Martinique

Le Premier ministre de Grenade, Dickon Mitchell, a partagé sa vision et les actions entreprises pour aider les habitants à se reconstruire. Sa prise de parole reflète l’importance de la solidarité caribéenne dans ces moments de crise.

Source : RCI