Un exploit historique pour Meving Gene

Meving Gene, coureur de la sélection Guadeloupe, a réalisé un exploit lors de la 32ème édition du Tour Cycliste de Guyane. En remportant trois étapes, dont la dernière entre Cayenne et Sinnamary, il s’est hissé à la première place du classement général. Son objectif de début de saison était de rejoindre son oncle, Martial Gene, vainqueur du Tour de Guyane en 2009, au palmarès de la compétition.

La dernière étape sous le signe du suspense

Lors de la 9ème et dernière étape reliant Macouria à Cayenne, Meving Gene a dû faire face aux tentatives d’Edwin Nubul, coureur martiniquais qui occupait la deuxième place du classement général. Malgré ces attaques, Meving Gene a réussi à conserver son maillot jaune et à remporter la compétition. Il a pu compter sur le soutien de l’ensemble de la sélection Guadeloupe.

Théo Menant remporte la dernière étape

C’est Théo Menant, membre de l’équipe LMP-La Roche Vendée Cyclisme, qui a franchi en premier la ligne d’arrivée de la dernière étape. Ce sprint massif a marqué la fin du Tour Cycliste de Guyane, remporté cette année par Meving Gene. Il succède ainsi au Néerlandais Lars Oreel au palmarès de la compétition.

Un tour exceptionnel pour Edwin Nubul

Edwin Nubul, coureur de la sélection Martinique, a également réalisé une performance remarquable lors de ce tour. En terminant à la deuxième place du classement général, il confirme son talent et sa place parmi les meilleurs cyclistes de la région. Son parcours lors de cette édition du Tour Cycliste de Guyane mérite d’être souligné.

Source : RCI