Une victoire rafraîchissante sur le tour de Martinique

Sonny Cadet, membre de l’équipe Winner Team – CCS, remporte une étape de 132 kilomètres entre Le François et Ducos lors du tour de Martinique. Malgré les conditions difficiles avec le soleil et les différentes difficultés du parcours, Cadet ne se laisse pas impressionner. Dès le départ, il fait partie d’une échappée avec Etiennar et Néror. Ils se font tout de même reprendre au Saint-Esprit, mais un groupe de 8 coureurs se forme à l’avant et se transforme rapidement en 17 membres.

La guerre des mornes

Le morne Arlésien est le théâtre des attaques des coureurs les plus forts de la course. Soraca Cabezas est rejoint par Urcel, Cadet Marthe et Deschatres, tandis que Dilhan Will réussit à revenir un peu plus loin. Le podium du classement général est presque reconstitué, à l’exception de Guillaume Gaboriaud qui commence à souffrir. Au sommet de Gallochat, il compte déjà 2 minutes 50 de retard sur les leaders.

Duel Soraca – Le Ny

Malgré un train d’enfer à l’Abbé Leroy, un groupe de 10 hommes passe par le Diamant avant de rejoindre la RN5 et de repasser par le Saint-Esprit. Sonny Cadet parvient à accrocher ce groupe. Le groupe reste uni jusqu’à la sortie du François. Au pied de Morne Pitault, Diego Soraca Cabezas place une attaque violente qui déstabilise les coureurs les plus forts. Benjamin Le Ny réussit tout de même à ramener 6 autres coureurs. Sonny Cadet et Mickaël Stanislas sont lâchés, mais le vétéran de la JC 231 Leclerc Clécod ne panique pas et emmène le jeune coureur dans sa roue. Les deux hommes parviennent à revenir sur le groupe de 7, où Dilahn Will sait déjà qu’il a repris le maillot jaune.

Pendant ce temps, le groupe avance collectivement jusqu’au Saint-Esprit, où Diego Soraca Cabezas décide de semer la zizanie avec Benjamin Le Ny. Les deux hommes se surveillent de près avant le retour sur la RN5. À Génipa, le Colombien tente de s’échapper, mais le Guadeloupéen reste à ses côtés. Finalement, Sonny Cadet profite des conflits d’intérêts au sein du groupe pour remporter le sprint à Ducos, devant Benjamin Le Ny et Mickaël Stanislas.

Les classements

Au classement général, Dilhan Will fait une bonne opération en récupérant le maillot jaune, suivi d’Eddy Michel Cadet-Marthe et Damien Urcel. Guillaume Gaboriaud termine l’étape à 8 minutes du vainqueur.

Les Maillots

Source : RCI