La dengue en Martinique : une propagation inquiétante

Depuis la mi-août, la Martinique est en phase épidémique de dengue et la maladie se répand rapidement au sein de la population. Selon le bulletin hebdomadaire de Santé Publique France, la plupart des indicateurs montrent une augmentation préoccupante.

Une hausse du nombre de consultations médicales

Le nombre de patients consultant en médecine de ville pour un syndrome de dengue a considérablement augmenté. Durant la dernière semaine (2023-34), près de 660 patients ont consulté, soit une hausse par rapport aux 520 patients de la semaine précédente (2023-33). Les visites à domicile réalisées par les médecins de l’association SOS-médecins ont également augmenté, passant de 105 à 125 visites entre ces deux semaines.

Depuis le début de l’année 2023, Santé Publique France estime que 4200 patients ont consulté en médecine de ville pour un syndrome de dengue.

Une augmentation des cas confirmés

La semaine précédente a enregistré 215 cas confirmés biologiquement par les laboratoires publics et privés, soit le double de la semaine précédente. Cette augmentation significative du nombre de cas confirmés souligne la propagation rapide du virus de la dengue.

La présence du virus à l’hôpital

La propagation du virus de la dengue se fait également ressentir à l’hôpital. En effet, 32 passages aux urgences ont été enregistrés, entraînant six hospitalisations. Parmi ces hospitalisations, deux ont été rapportées par les services pédiatriques de la MFME.

Source : RCI