Un chantier de réhabilitation du sentier de randonnée pédestre de la montagne Pelée

L’Office National des Forêts (ONF) se félicite de la mise en place d’un « chantier pilote et innovant en Martinique ». Depuis le 3 juillet, un chantier de réhabilitation du sentier de randonnée pédestre de la montagne Pelée a débuté par Grande Savane.

Ce projet est réalisé en collaboration entre l’ONF et la société Co-Equi-Pieds, basée dans le Nord Atlantique. Il s’inscrit dans le cadre d’une convention entre la Collectivité Territoriale de Martinique et l’ONF pour l’entretien des sentiers et des aires d’accueil.

La sécurisation du sentier

Pour sécuriser les 1,2 km de sentier qui part du Prêcheur, il est nécessaire d’utiliser 2,1 tonnes de matériel, tels que des planches de bois, des tiges en fer tors, et des outils. Ce matériel permettra de consolider le sol et de réaliser des ouvrages de lutte contre l’érosion.

Le portage des matériaux par des mulets

La particularité de ce chantier est que le portage des matériaux est assuré par des mulets. C’est une première pour l’ONF, rendue possible grâce à la collaboration de l’entreprise Co-Equi-Pieds qui met deux mulets à disposition, ainsi qu’au soutien de Cap Nord. Le Domaine Expérimental (DOME), de la communauté de communes, met également à disposition un gite pour les accompagnants des mulets. Le DOME permet également le stockage des matériaux du chantier sur site, ainsi que le parcage des mulets dans la zone haute, tout en assurant leur alimentation en eau.

Un chantier pilote pour les ouvriers forestiers

Ce chantier pilote a pour objectif de permettre aux ouvriers forestiers de se concentrer sur les travaux de confortation de ce sentier. Ce sentier fait partie de la réserve biologique intégrale de la montagne Pelée, qui est candidate au patrimoine mondial de l’Unesco, au titre des « volcans et forêts de la montagne Pelée et des Pitons du Nord ».

Source : RCI