Prévisions alarmantes pour la saison des ouragans

Les dernières prévisions de l’université du Colorado concernant la saison des ouragans ont été rendues publiques récemment. Malheureusement, ces prévisions ne laissent pas présager une saison calme.

En effet, les chercheurs sont passés de 23 à 25 tempêtes nommées, ce qui est significatif. Les prévisions initiales annonçaient 23 phénomènes, dont 11 ouragans et 5 ouragans majeurs.

Cependant, les nouvelles données annoncent désormais 12 ouragans et 6 ouragans majeurs pour la saison en cours. Ces mises à jour prennent en compte des tempêtes récentes telles qu’Alberto, Cris et surtout l’ouragan Béryl.

Un environnement propice à une saison hyperactive

Les chercheurs mentionnent que la force et les records liés à l’ouragan Béryl laissent présager une saison hyperactive. En effet, Béryl a été le premier ouragan de catégorie 5 jamais enregistré avec un taux d’intensification record en juillet.

Cet exemple montre que l’environnement actuel est favorable à la formation et au renforcement des tempêtes. Cependant, les chercheurs restent prudents et rappellent que les tendances observées en début de saison ne préjugent pas toujours de l’activité globale, comme en 2004 avec Alex ou en 2022.

Des conditions océaniques favorables

Il est souligné que la saison 2024 présente des caractéristiques particulières, avec des températures de surface de la mer au-dessus de la moyenne, un contenu thermique océanique élevé et un cisaillement moindre. Ces prévisions se basent sur des saisons passées ou analogues, et sont en accord avec celles d’autres organismes spécialisés.

 

 

Source : RCI